CRAK 5

22/09/2016 > 24/09/2016


JOUR 1 - 22/09/2016 - Eglise St.Merri - 19h30

|| Jour 2 | Jour 3 | Workshop ||


Eglise St.Merri:
76 Rue de la Verrerie
75004 - Paris

PLAN

ERWAN KERAVEC

                         solo / cornemuse

Musicien traditionnel breton, Erwan Keravec est un sonneur de cor- nemuse écossaise au parcours éclectique. S’a ranchissant de la culture traditionnelle de son instrument, il cède à son goût pour l’in- vention, la composition et l’improvisation, en travaillant à l’émer- gence de nouvelles formes musicales, avec pour ambition de former un nouveau répertoire pour cornemuse. “Il y a quatre ans, quand j’ai commencé à parler de mon envie de musique contemporaine pour cornemuse solo, à l’unanimité la réaction était : c’est intéressant mais un peu fou... Ma motivation était d’entendre mon instrument dégagé de sa culture originelle, pas par déni, mais par désir de nouvelles formes. néophyte de cette musique, j’ai commencé une écoute at- tentive et curieuse, des rencontres et discussions avec des composi- teurs et des improvisateurs. Tout ceci n’est pas fou, mais est bien au-delà de ce que ma curiosité pouvait me laisser espérer”. Il est dédicataire d’œuvres de Bernard Cavanna, François Rossé, Benjamin de la Fuente, Philippe Leroux et Susumu Yoshida ; il a aussi créé celles de Sébastien Béranger, Xavier Garcia, Zad Moultaka. Il pratique l’improvisation libre avec Beñat Achiary, Jean-Luc Cappo- zzo, François Rossé et puis récemment avec Mats Gustafsson ; liée à la composition avec les Niou Bardophones, Guanabarra (création Ar ), Baron Samedi (Ar ). Erwan Keravec nous invite à découvrir la richesse d’un instrument universel, en route vers de nouveaux territoires sonores.

 

site  
http://www.erwan-keravec.eu

 

 


 

ENTROPIA

                         Performance, installation, vidéo, électronique
-
fraction (éric raynaud) : son
louis-pHilippe st arnault : image

Après avoir accueilli le laser show de Robin Fox, l’équipe du festival Crak renouvelle son invitation envers les arts numériques et présente, en avant première à Paris, le projet “Entropia” pour une expérience sensorielle intense. Basé sur la synergie du son et de la lumière, “Entropia” consiste en l’ins- tallation d’une sphère lumineuse habitée par un musicien et entourée de projec- tions immersives qui cernent le specta- teur. “Entropia” recréé un espace imagi- naire dont les frontières fluctuent aux rythmes des variations subtiles et impré- visibles du dispositif. En faisant dialo- guer les di érents médias, les artistes exploitent habilement les intercon- nexions complexes entre son, image et mouvement et tracent ainsi un par- cours initiatique, hypnotique, contem- platif et hors du temps. Le public, placé autour de la sphère comme pour un rituel, prend corps avec le lieu et assiste à une performance “totale”. L’espace devient la performance et une expérience esthétique hors-norme.

 

site  
http://www.fractionmusic.com